La cannelle est l’épice chouchou des fans de pâtisseries américaines. Mais savez-vous qu’on lui connait des propriétés médicinales depuis des milliers d’années ? Mieux encore : elle a le pouvoir de faire baisser la glycémie. C’est donc un allié minceur de premier choix !  Voilà 7 bonnes raisons d’utiliser cette épice délicieuse.

Après l’ail et le citron, je vais vous parler des bienfaits d’une épice : la cannelle. J’entends des bienfaits qui vont au-delà du simple fait de parfumer les gâteaux. Comme les cultissimes cinnamon rolls. Dont il faut abuser avec très, très très grande modération en raison de ses 24 570 calories par bouchée. Cinammon Roll

C’est-à-dire que vous en mangez deux fois par an, une fois à Noël et une fois en cas de circonstances exceptionnelles. Comme par exemple si vous croisez Thor dans le métro.

Thor prend le métro... mais juste à Londres
Thor prend le métro… mais juste à Londres

La cannelle, d’où vient-elle ? 

La cannelle est en fait une écorce : celle du cannelier, l’arbre à cannelle. En plus de parfumer les desserts et les lattés,  la cannelle de Ceylan (car originaire du Sri Lanka), est une épice médicinale extrêmement connue et dont on a pourtant un peu oublié les bienfaits en Europe.

La cannelle est utilisée depuis plus de 5000 ans par la médecine Ayurvédique d’Inde et la médecine traditionnelle chinoise.

La cannelle figure dans les plus anciens écrits chinois, sanskrits et égyptiens, de même que dans l’Ancien Testament. Les Chinois, qui en faisaient grand usage, cultivaient déjà une espèce de cannelier 2 500 ans avant notre ère. Elle était employée pour ses propriétés médicinales, ainsi que dans les cérémonies religieuses et les rites magiques.

Comment se consomme-t-elle ?

Infusion à la cannelleLa cannelle peut se prendre en infusion de l’écorce ou des feuilles, ou sous forme de tisane de cannelle avec du miel et du citron (pas plus de trois tasses par jour). Elle entre aussi dans la composition d’une tisane ayurvédique nommée Chaï Tea. Celle-ci est composée d’écorce de cannelle, clous de Girofle, cardamone, gingembre, poivre noir, badiane, fenouil, coriandre ainsi que de thé noir et parfois de miel. La cannelle peut aussi se prendre en poudre, en gélules ou en capsules. De plus, la cannelle de Ceylan est aussi disponible en huile essentielle. Attention de ne pas en abuser (pas plus de 2 gouttes par jour) et de ne jamais l’appliquer seule sur la peau et les muqueuses (risque important de brûlures). En diffusion dans l’air, il faut la mélanger avec des huiles essentielles plus douces comme celles de la mandarine, par exemple.

Contre-indications

L’utilisation de cette épice se fait sans danger… en petites quantités. Rassurez-vous, une cuillère à thé, c’est seulement 2g de cannelle. Car la cannelle contient quand même de la coumarine, une substance capable de provoquer des dégâts au foie ainsi qu’une inflammation chez certaines personnes fragiles. La coumarine se trouve également dans d’autres plantes : céleri, camomille, mélilot, persil. Les personnes sensibles à la tachycardie doivent être vigilantes. Manger des quantités excessives de cannelle peut augmenter le rythme cardiaque. L’empoisonnement par huile de cannelle chez les enfants fait également battre leur cœur beaucoup plus vite. Il est donc fortement déconseiller d’en utiliser sur un enfant de moins de six ans.

Cannelle de Ceylan vs. Cannelle de Chine

Différente cannelleIl existe aussi une autre variété : la cannelle de Chine. La cannelle de Ceylan est enroulée en plusieurs couches formant un mille-feuille. La cannelle de Chine est enroulée sur une seule feuille beaucoup plus épaisse. La présence de coumarine est nettement plus importante dans l’écorce du cannelier de Chine (Cassia, la forme que vous trouvez la plupart du temps dans les épiceries et les rayons des compléments alimentaires) que dans celle du cannelier du Ceylan (moins proposée à la vente). Il faut privilégier la seconde, aux propriétés médicinales plus efficaces.

Place aux 7 petits miracles de la cannelle !


1. Elle lutte efficacement contre les maux de l’hiver (enfin, sauf pour dégeler votre pare-brise).

Nöel et sapinOn dit souvent que la cannelle permet de “réchauffer” l’organisme en cas de rhume ou d’état grippal. Dès les premiers symptômes, adoptez le réflexe cannelle pour vous défendre contre l’infection. La cannelle est en effet riche en aldéhyde cinnamique, un puissant antibactérien, antiviral, antifongique et antiparasitaire à large spectre. Elle stimule le système immunitaire.

Potion magique : l’infusion à la cannelle

Faire chauffer l’équivalent d’un bol d’eau avec 1 cuillère à café d’écorce de cannelle et 2 clous de girofle. Couvrir dès ébullition et retirer du feu. Laisser infuser 10 à 15 min en ajoutant un demi-citron et 1 cuillère à soupe de miel. À faire 1 à 2 fois par jour jusqu’à rétablissement.


2. Elle a un grand pouvoir antioxydant.

Boisson à la cannelleLes antioxydants protègent nos cellules des radicaux libres impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement. La cannelle est composée de deux principaux éléments antioxydants : les proanthlocyanidines (10 000 points au scrabble) et les cinnamaldéhyde (7 500 points), lesquels possèdent aussi une puissante action anti-inflammatoire. Même si on la consomme en très petite quantité, la cannelle est assez concentrée en antioxydants pour qu’une petite portion puisse apporter une contribution non négligeable à l’apport total quotidien.

Et cette propriété antioxydante augmente lorsque la cannelle est soumise à la chaleur. Donc vive la tisane ! La poudre de cannelle est aussi une grande source de tanins qui permettent de renforcer et de resserrer les tissus, ainsi que de lutter contre diverses maladies. La cannelle moulue est une bonne source de manganèse et contient un peu de fer et des oligo-éléments indispensables au bon fonctionnement du système immunitaire.


3. Elle améliore la digestion.


Huile essentielle de cannelleTonifiante
, la cannelle stimule les glandes salivaires et les muqueuses gastriques et favorise la digestion. Ses propriétés antispasmodiques lui permettent de soulager les spasmes douloureux de l’estomac et de l’intestin. Elles en font un excellent allié contre les indigestions, la diarrhée, les nausées et les vomissements. Enfin, la cannelle favorise l’expulsion des gaz et atténue les sensations de ballonnements. Ça, c’était le passage poésie, charme et glamour  de cet article.

Remède magique :

En cas de douleurs abdominales, vous pouvez masser votre ventre avec deux gouttes d’huile essentielle de cannelle mélangées à une huile végétale.


4. Elle donne de l’énergie ! (et ça vaut un point d’exclamation)

La forme avec la cannelleLa cannelle est énergisante ! C’est un stimulant physique et psychique, et même euphorisant.

Potion magique énergisante :

Verser 150ml d’eau sur 1 cuillère à café rase d’écorce de cannelle finement coupée (ou en poudre). Couvrir, laisser infuser 15 min. Filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour, en dehors des repas, sur des cures de 10 jours quand vous ressentez la fatigue psychique s’installer.


5. Elle a des vertus minceur.

Voici ses propriétés minceur :

  • Cannelle et ventre platLa cannelle ralentit l’absorption du glucose. Elle améliore la capacité du corps à utiliser le glucose plutôt que de la conserver sous forme de graisse. Le corps accumule moins de graisse puisque les concentrations de sucre dans le sang sont mieux régulées.
  • En plus d’aider le corps à décomposer les glucides plus efficacement, la cannelle influence la manière dont le sucre est métabolisé par l’organisme. Elle prévient ainsi la transformation du sucre métabolisé en graisse.
  • La cannelle renforce la sensation de satiété. Elle semble retarder le passage de la nourriture de l’estomac dans les intestins. Du coup, vous vous sentez satisfaits pendant plus longtemps et mangez moins. Cela vous aide aussi à perdre du poids !

Et ce n’est pas fini ! Quand vous consommez cette épice, le corps réagit chimiquement pour la digérer. Cette réaction accélère le métabolisme : vous brûlez davantage de calories.


6. Elle agirait sur le diabète…

Même s’il n’y a pas assez de preuves solides pour tirer des conclusions définitives sur la capacité de la cannelle à prévenir ou traiter le diabète, les experts pensent qu’elle pourrait modifier les facteurs de risque d’une personne pour cette maladie. Certains de ces mécanismes comprendraient :


7. Elle est aphrodisiaque.

Ayant des propriétés de vasodilatateurs qui s’avèrent très efficaces quand ils sont pris en infusion, la cannelle est considérée comme l’un des meilleurs aphrodisiaques naturels, aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Prenez-en une cuillerée le matin et une cuillerée le soir, et sortez pécho Thor dans le métro !

Thor prend le métro... mais juste à Londres
Thor toujours dans le métro… vous avez pris votre cannelle j’espère ?

 “Le saviez-vous ?”
Pour faire la maline devant la machine à café.

  • Moïse et la cannelleLa cannelle est mentionnée dans les anciens écrits chinois et est évoquée plusieurs fois dans la Bible. Moïse aurait cité la cannelle comme un ingrédient majeur de l’huile de l’onction sainte utilisée pour bénir son peuple.
  • Chez les Égyptiens, la cannelle entre dans la composition des produits qui servent à l’embaumement. Des hiéroglyphes de la XVIIème dynastie (1500 avant JC) racontent que la cannelle arrivait par bateau de Somalie en Égypte avec l’encens et la myrrhe.
  • Avec les métaux précieux, les bijoux et les étoffes fines, la cannelle empruntera la route de la soie et des épices depuis l’Inde et la Chine, jusqu’en Mésopotamie, puis vers les grandes villes de la Grèce antique et Rome. Considérée alors comme aussi précieuse que l’or, elle est extrêmement coûteuse, et seule la classe riche y a accès.
  • En 65, dans un accès de rage, Néron, tue d’un coup de pied dans le ventre sa femme Poppée, alors enceinte. Par la suite, à sa mémoire, pour chaque anniversaire de sa mort, il fait brûler toutes les réserves de cannelle de Rome. Néron, il avait le sens de la fête et une logique qu’on cherche encore à saisir…

Banquet et cannelleLes Romains l’introduiront dans le reste de l’Europe, mais pendant tout le Moyen Âge, elle continuera de s’acheter à un prix élevé. Elle ne se démocratise qu’à la Renaissance. Réservée aux nobles, ses usages, eux, le sont nettement moins. Elle sert essentiellement à masquer la mauvaise odeur des aliments avariés. L’habitude d’épicer un plat simplement dans le but d’en rehausser la saveur soit relativement récente dans l’histoire de l’humanité. Nos ancêtres étaient surtout soucieux de survivre aux intoxications potentielles provoquées par des aliments en voie de décomposition avancée…

Le Cinnamon Challenge ?!

Connaissez-vous le phénomène du défi de la cannelle (« Cinnamon Challenge ») ? Il est réputé impossible d’avaler une cuillère de cannelle sans devoir en recracher. Le défi a donc été lancé de prouver le contraire. Il s’agit d’avaler sans recracher une pleine cuillerée de cannelle en poudre en moins de 60 secondes, sans ingérer rien d’autre. Le défi est filmé et la vidéo mise sur YouTube ou sur d’autres sites analogues. Ces vidéos rencontrent un succès grandissant depuis 2010 (jusqu’à 34 millions de fois pour l’une des vidéos des concurrentes…). On vous laisse juge de la chose lol

Thor dans le métr… Pardon Thor à la piscine…

Comme toujours, prenez grand soin au choix de ce qui vous faites entrer dans votre organisme. Je vous conseille d’acheter de la poudre ou des bâtons (tuyaux) de cannelle de haute qualité (commercialisées par des marques connues). Conservez-les dans un récipient hermétique à l’abri de la lumière. 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
Author

Pas facile d'assumer des rondeurs quand on a toujours fait un 36... et surtout quand sa prise de poids a été rapide et forcée par un traitement médical. Et si son corps avait la capacité de se réguler de lui-même quand on lui donne le bon carburant ? Lucie est l'auteur de notre slogan "mincir en se faisant du bien" auquel elle croit à 100% !

2 Comments

  1. Pingback: Les huiles essentielles : vos alliées contre le grignotage

  2. Pingback: Une prédisposition génétique à l'addiction au sucre ?

Write A Comment